Peuls ethnie 



Les Peuls, ou foulanis, est un peuple (ethnie) sans frontière pré-définie : on les retrouve sur une bonne partie de l’Afrique de l’Ouest et subsaharienne à savoir au Mali, Guinée, Sénégal, Niger, Cameroun, Burkina Faso, Mauritanie, Nigeria, Guinée Bissau, Tchad, République Centrafricaine, Soudan du Nord,, Togo, Gambie, Côte d’Ivoire et en Sierra Leone. Ils seraient plus de 50 millions. Les peuls sont des semi-nomades, et ils sont un peuple très nombreux et en majorité notamment en Guinée, Mauritanie, Niger et au Sénégal.  D’origine du Sénégal (théorie très contestée par les historiens, certains pensent qu’ils viennent du Sinaï, Irak voire Asie…) ce peuple s’est rapproché des Malinkés et des Bambaras plus au sud et à l’est et sont rentrés en conflit avec les peuples du Fouta Djalon (région forestière en Guinée) au 18èmesiècle.

Ils sont réputés pour leur élevage de bétail (leur spécialité), bétail qui leur permet d’être autosuffisant (les bêtes quittent rarement une famille, le bétail se transmet de génération en génération). Certains préjugés ont la vie dure : d’autres ethnies reprochent aux Peuls de ne penser qu’à l’argent et à leurs intérêts. En Guinée, par exemple, ces préjugés sont dus en partie aux tentatives de déstabilisation du pouvoir du Père de l’Indépendance, Sékou Touré de l’ethnie malinké, qui ont secoué le pays. Les soupçons se portent vers les Peuls, accusés de vouloir renverser le pouvoir (les Peuls représentent la moitié de la population en Guinée). Cette réputation a franchi les frontières puisqu’au Sénégal, une expression wolof désigne l’ethnie Fulani comme des traitres, des vendus : Woor Ni Peul, ce qui signifie « traitre comme un Peul ». Si vous connaissez une personne dont le nom de famille finit ou est Ba, Diallo, Sow, Ka ou encore Barry, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’un Peul.

Pour info, les Peuls (bien qu’une partie soit musulmane) vénère un Dieu Suprême du nom de Guéno : il aurait crée le monde avec une simple goutte de lait.

Autre particularité : le pulaaku, ou l’art d’être Peul : cela définit tout simplement un code de conduite à adopter pour être un bon Peul à savoir : courage, honneur, partage, solidarité, maitrise de soi et humilité.

Il y a des castes chez les Peuls :

_ Les nobles : guerriers, courtisans, marabouts

_ Les « pauvres » : artisans, esclaves etc…

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s