le Peulh entretient une relation très forte avec ses vaches. Les Serères disent d’eux qu’ils pourraient mourir de faim, mais ne mangeront jamais leurs vaches. Certains pensent que les peulhs pratiquaient la Zoolatrie, comme les hindous, d’ailleurs on les fera venir d’Inde aussi. Selon un mythe fondateur chez les peulhs, au commencement du monde, Dieu (Géno) créa la vache, il mit la vache devant, ensuite il créa la femme, la femme mit derrière la vache, ensuite seulement il créa l’homme, et mit l’homme derrière la femme.

Les wodabbès les plus intriguants et les plus singuliers du peuple Peulh ont gardé leurs coutumes ancestrales même après leur conversion à l’islam. Nomade dans l’âme ils arpentent la terre de l’Afrique comme, un individu qui serait arrivé trop tôt, ou trop tard à son rendez-vous avec l’histoire.

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Les peulhs, beaux, fièrs, mystérieux...

Publicités

2 commentaires sur «  »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s